Quatre-vingts pour cent des gabonais ne tolèrent pas l’homosexualité (Afrobarometer)

30-07-2020

Le réseau panafricain de recherche par sondage, Afrobarometer, a livré ce jeudi 30 juillet, les résultats de son enquête sur certains sujets socio-économiques, dont l’homosexualité au Gabon. Conduite par  le Centre d'étude de recherche en géosciences politiques et prospective (CERGEP), cette enquête révèle que 80% des gabonais n’acceptent pas les homosexuels.

Effectuées en février dernier sur 1200 gabonais, les résultats de cette étude présentent les opinions de la population sur les sujets sociaux et économiques qui permettront d'aider les gouvernants dans leurs prises de décisions.

Sur la tolérance sociale, l’étude démontre que les gabonais restent intolérants à plus de 80% à l'homosexualité et acceptent largement les différences d'ethnie, de religion et de nationalité. Seuls 18% seraient prêts à accueillir les homosexuels. Cette intolérance est un peu moins importante chez les jeunes de 18 à 25 ans (77 %) que chez leurs aînés. 

Comparé aux autres pays africains, le Gabon ne s'exclut pas et est quasi dans les proportions de l'intolérance avec précisément 82%. 

Pour rappel, Afrobarometer est un réseau panafricain de recherche par sondage qui vise à mesurer l'atmosphère sociale, politique, et économique en Afrique. Au Gabon, les études sont conduites par le Centre d'étude de recherche en géosciences politiques et prospective (CERGEP). 

Florine Angue


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires