Covid-19/Haut-Ogooué: Les élus locaux appelés à mener plus d’actions de sensibilisation

05-08-2020

Le gouverneur de la province du Haut-Ogooué (sud-est), Jacques-Dénis Tsanga, a interpelé, le mardi 04 août écoulé, l’ensemble des maires et conseillers départementaux de toute la province à amplifier la sensibilisation communautaire sur les mesures barrières pour une prise de conscience collective, en vue de régresser le taux de contamination.

Au cours d’une réunion, regroupant l’ensemble des maires et les conseillers départementaux de la province, ainsi que les membres du Comité provincial de veille et de riposte du Covid-19, le gouverneur de la province du Haut-Ogooué a exhorté les uns et autres à s’impliquer, sans réserve, dans la lutte contre le Covid-19 à travers des sensibilisations de proximité dans les quartiers et les localités de la province.

«Un message fort sur la nécessité d’amplifier la sensibilisation et cela doit être l’œuvre de tout le monde. Les efforts doivent être concentrés dans la lutte contre cette pandémie. Les élus locaux font partie de la gouvernance locale et ils ont à leurs dispositions des ressources humaines, qui sont constituées des chefs de quartiers et chefs de villages qui doivent être informés et ensuite allés informer les populations sur les gestes barrières et les comportements nécessaires à une lutte efficace contre la Covid-19. Pour une prise de conscience collective et pour une régression de la transmission», a fait savoir Jacques-Dénis Tsanga au sortir de la réunion.

Conscient de ce que l’incivisme des populations reste l’une des raisons de la hausse des cas testés positifs dans la province du Haut-Ogooué (avec un total de 1026 cas positifs, 13 décès et 674 guérisons, ndlr), il est aujourd’hui primordial, a poursuivi le gouverneur, nonobstant les connaissances actuelles, d’acquérir d’autres choses dans les attitudes à développer pour rendre efficaces les forces contre la covid-19, notamment la sensibilisation de proximité.

«Armons-nous d’engagement, de conviction, de méthodes pratiques pour que nous puissions, dans notre province, bien travailler, afin qu’il y ait moins de en moins de contamination», a-t-il fait savoir, exhortant ainsi les élus locaux à ne pas attendre avoir des gros moyens pour débuter les sensibilisations, mais plutôt à faire preuve d’imaginations pour une maximisation des sensibilisations auprès des populations et pour un regressement de taux de contamination.

Classée comme la deuxième province la plus touchée par la pandémie du Covid-19 depuis quelques mois, la province du Haut-Ogooué a franchi le cap des 1000 cas. Une situation qui interpelle les autorités locales à redoubler d’efforts dans la sensibilisation des populations sur l’importance de respecter les mesures barrières pour limiter la propagation de cette pandémie.

Zita Sonia Okassa

 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires