Covid-19: Le gouvernement promet des sanctions face à l’incivisme des populations

13-01-2021

Le gouvernement gabonais, a promis de sanctionner les actes inciviques des populations,  à travers un point de presse tenu mardi à Libreville, par  les ministres de la Santé et de l’Intérieur, au regard d’une nouvelle vague de contamination à la Covid-19 ayant franchi la barre de 100 cas le mois de janvier.

«Cette seconde vague plus contagieuse et plus meurtrière peut plonger notre pays dans une profonde détresse (…). Nous indiquons que les forces de sécurité et de défense ont été instruites, qu’au-delà de la sensibilisation, la phase sanction va suivre, pour faire face au relâchement, à l’insouciance et à l’incivisme  dont font montre beaucoup de nos compatriotes», a déclaré le ministre de l’Intérieur, Lambert Noël Matha.

Les membres du gouvernement ont invité les populations à faire preuve de civisme et à continuer d’exécuter les mesures barrières y compris le dépistage massif et volontaire qui, jusqu’ici sont les seules méthodes efficaces de riposte à la Covid-19. Et pour veiller au respect desdites mesures, ils ont réitéré  que des consignes fermes ont été données aux agents de sécurité et de défense, en vue de sanctionner toute personne qui n’appliquera pas les mesures émises par les autorités.

«Nous constatons un relâchement de la population. Un relâchement des gestes barrières, au moment où nous devons faire preuve d’une extrême prudence, surtout avec la découverte de nouvelles variantes de la covid-19. Dans la rue, dans les quartiers, les bureaux, les commerces, les marchés, la population porte de moins en moins les masques. De même, les cérémonies de toutes sortes sont organisées sans aucun respect des mesures barrières et de protocole sanitaire», a indiqué le ministre de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong.
 
Selon les dernières données épidémiologiques, le Gabon a atteint des niveaux de contamination préoccupante, ces trois derniers mois. Plus de 300 nouveaux cas ont été enregistrés, en décembre dernier et la barre des 100 nouvelles contaminations a été dépassée, pour ce mois de janvier. Un constat lié au relâchement des populations, à observer les gestes barrières, particulièrement celui du port du masque.

Si la courbe de contamination continue d’évoluer, le gouvernement n’exclut pas la possibilité d’un reconfinement total.

Ariane Nadia MPENGA


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires