Education

La CONASYSED suspend sa grève d’avertissement

17-01-2021

Les enseignants membres de la Convention nationale des syndicats du secteur éducation (Conasysed), réunis en assemblée générale samedi, ont décidé de suspendre leur grève d’avertissement, observée du 11 au 13 janvier dernier, sur l’ensemble du territoire national. La raison de cette trêve n’est tout autre que le lancement prochain des travaux de la commission du dialogue social au ministère de l'Education nationale, dès ce lundi 18 janvier.

Suite au non-respect des engagements pris par le gouvernement, via le ministère de l’Education nationale, la Conasysed avait déclenché une grève d’avertissement de trois jours, allant du lundi 11 au mercredi 13 janvier dernier. Cette grève, décrétée sur toute l’étendue du territoire national, a été effective et bien suivie. 

Ce qui n’a pas laissé indifférent la tutelle qui a très vite réagi, en décidant de la tenue prochaine, des travaux de la commission du dialogue social. Face à cela, les enseignants membres de la Conasysed, de façon collégiale, ont décidé de la suspension de ladite grève, sur réserve du respect ou non des engagements du gouvernement, de l’exécution du cahier de charges de cette structure syndicale.

La tenue de ce dialogue social revêt un grand intérêt pour ces enseignants, qui espèrent que cette rencontre viendra remplir les conditions de base de l’O.I.T, à savoir : Des organisations de travailleurs et d'employeurs fortes et indépendantes dotées de compétences techniques nécessaires et pouvant accéder aux informations utiles à leur participation au dialogue social, la volonté politique affirmée d'engager le dialogue social de la part de toutes les parties, le respect des droits fondamentaux que sont la liberté syndicale et la négociation collective, et un soutien institutionnel approprié.

Selon le délégué général, Louis Patrick Mombo, l'objectif principal du dialogue social est d'encourager la formulation d'un consensus, entre les principaux acteurs du monde du travail ainsi que leur participation démocratique. Les structures et les processus d'un dialogue social fécond sont susceptibles de résoudre des questions économiques et sociales importantes, de promouvoir la bonne gouvernance, de favoriser la paix et la stabilité sociale et de stimuler l'économie.

«Pour que le dialogue social fonctionne, l'État ne peut rester passif même s'il n'intervient pas directement dans le processus. Il lui incombe de créer un climat politique et social stable qui permette aux organisations de travailleurs, d'employeurs autonomes d'agir librement, sans crainte de représailles, même lorsque les relations sont fondamentalement de nature bipartite. L’État doit fournir un soutien essentiel au processus de dialogue, en mettant à la disposition des parties un cadre juridique, institutionnel et autre qui leur permette d'agir efficacement», a-t-il signifié.

Outre ce qui précède, la Conasysed a dénoncé, au cours de l’assemblée générale, deux faits importants. Il s’agit de la non communication, par le gouvernement, des dates des concours internes d'entrée à l'ENI et à l' ENS, et celle de la politique de deux poids et deux mesures pratiquée par le gouvernement en violation des articles 6 et 9 du code de déontologie de la Fonction publique. Ce dernier fait met en relief la question des régularisations des situations administratives des enseignants, en attentes d’intégration.

Face à ce constat, la Conasysed décide d'accroître ses actions sur le terrain et de continuer d’exercer la pression sur le gouvernement. C’est dans cette optique que la tournée nationale du Bureau national se poursuivra dès le 03 février prochain. Cependant, une plainte contre le gouvernement sera déposée devant le conseil d'État, pour violation de certaines dispositions du statut général de la Fonction publique, du statut général des fonctionnaires. Une violation qui, selon le délégué syndical, se traduit sur le terrain par la non régularisation des situations administratives, la non organisation des concours internes d'entrée à l'ENI et à l'ENS, le non-paiement des rappels solde, etc.

Ariane Nadia MPENGA


 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires