Taekwondo

Jeux Olympiques-2020: Le Comité national olympique et Anthony Obame se préparent déjà !

08-01-2019

A un an des XXXIIe Jeux Olympiques Tokyo-2020, le Comité national olympique gabonais et l’athlète Anthony Obame sont déjà dans les préparatifs de cette compétition qui aura lieu du 24 juillet au 9 août 2020 à Tokyo au Japon, a constaté l’AGP au cours d’une  séance de travail qui s’est tenue ce mardi  au siège du CNO à Angondjé. 

Ne dit-on pas souvent que qui veut aller loin ménage  sa monture?  Le Comité national olympique du Gabon  semble l’avoir compris, si on s’en tient à la séance de travail de cet après-midi à son siège avec Anthony Obame et les membres du bureau du Comité ad hoc installés le 24 décembre dernier.

A plus d’un  an des prochains Jeux Olympiques de Tokyo qui devront voir  la participation du Gabon, notamment en  taekwondo, par son épouvantail Anthony Obame, Léon-Louis Folquet et l’athlète précité,  pensent déjà à cette compétition internationale. 

Cette séance de travail, au cours de laquelle à Anthony Obame a été présenté au Comité ad hoc, a donné l’occasion au président du Cno, de plaider pour la mise à disposition des fonds pour Anthony Obame afin que ce dernier soit prêt le jour-j. «La préparation d’Anthony Obame doit commencer dès maintenant. Il  faut que l’Etat mette les moyens  à temps pour sa préparation», a indiqué M. Folquet.  Pour lui, le taekwondo est la seule discipline capable de hisser le nom  du  Gabon haut lors de cette compétition : «Au lieu de mettre les fonds  dans des disciplines qui n’apportent rien aux Gabonais, il est mieux de nous concentrer sur le taekwondo», soutient  le président du Cno.

Pour Anthony Obame, cette rencontre avec le Comité national olympique était importante et enrichissante, d’autant plus qu’elle a permis d’aborder la préparation des prochains Jeux olympiques. Comme le patron du Cno, M.  Obame martèle que les préparatifs des prochains JO doivent débuter maintenant. «Nous sommes déjà même en retard, une telle compétition se prépare deux ou trois ans avant», relève  celui qui a été récemment désigné meilleur taekwondoiste du monde dans les plus de 90 kg. 

Aussi, très  préoccupé de la crise qui mine le taekwondo gabonais à travers de l’inexistance de la fédération depuis déjà trois ans, le vice-champion olympique de 2012 a dit compter sur le Comité ad hoc, mis en place par le Cno en décembre dernier, pour remettre cette discipline dans la bonne direction.

Alors que les activités de ce comité spécial devraient normalement commencer ce samedi 12,  Léon-Louis Folquet se dit pessimiste au regard de la tournure des choses : «Le ministère des Sports nous a promis un accompagnement financier pour que le comité ad hoc commence son travail, mais ces fonds ne sont toujours pas à notre disposition», regrette-il. 

Kennedy Ondo Mba   
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires