Mélanie Engoang n’est plus DTN de la fédération gabonaise de Judo 

09-01-2019

A travers un courrier daté du 03 janvier dernier, signé du président fédéral Wilfried Nguéma, Me Mélanie Engoang a été démise de ses fonctions de Directeur technique nationale (DTN) pour insuffisance de résultats, méconnaissance  de sa mission et comportement très peu professionnel, a constaté l’Agence gabonaise de presse (AGP). 

Elle était, depuis un moment, dans le viseur du nouveau bureau de la Fédération gabonaise de judo et Jiu-jitsu (Fégajudo), conduit par Me Wilfried Nguéma, élu le 4 mars 2018 au terme d’un scrutin à haute tension. Onze mois après, la Fégajudo, a fini par avoir la tête de l’ancienne championne d’Afrique de 1997. 

A travers un courrier paru à notre rédaction, le bureau fédéral a pris la décision d’écarter Me Mélanie Engoang, nommée DTN le 23 février 2015 pour offrir ses services au judo gabonais à travers la fédération. 

L’absence de résultat et la méconnaissance de ses missions, seraient le mobile de cette éviction de la tête de la DTN, explique la missive datée du 3 janvier 2019. Et pourtant, après l’arrivée aux commandes de l’actuel bureau, la technicienne gabonaise avait été reconduite à ses fonctions. Une reconduction qui s’est faite, selon le courrier, en dépit des différends que maître Engoang aurait eu avec le bureau directeur. 

Cependant, précise le communiqué «au terme de cette saison sportive, nous constatons que l’insuffisance des résultats inhérents aux différents objectifs mis en place, la méconnaissance de vos missions, de votre statut au sein de la fédération et votre comportement très peu professionnel, aux antipodes des valeurs contenues dans notre Code moral, ne correspondent pas aux ambitions que nous nous sommes fixées pour notre mandat», explique M. Nguéma à Mélanie Engoang. 

A la suite du courrier, le président fédéral ajoute : «Ai-je le regret de vous informer que le Comité directeur a décidé de mettre un terme à votre collaboration au sein de la Fédération et de vous remettre à la disposition de votre administration utilisatrice. Le ministre d’Etat, en charge  des Sports en a déjà officiellement été saisi». 

Selon notre confrère  Gabonallsport, très proche de la Fédération gabonaise de judo, la succession de l’ancienne DTN est déjà évoquée de ce côté : «Selon les nouvelles procédures à la Fégajudo, le remplaçant de Me Mélanie Engoang fera l’objet d’un appel officiel à candidature qui sera lancé dans quelques jours», confie  notre source. 

Kennedy Ondo Mba 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires