Football/Linafp

Signature d’une convention entre le ministère des Sports et Gabon Oil Company

08-02-2019

Le partenariat signé ce vendredi 08 février 2019 à Libreville, entre  Gabon Oil Company et le ministère des Sports, en plus de son caractère ‘’ inédit’’ prévoit le financement  «total»  du championnat national D1 et D2, mais également,  la relance des Jeux de l’OGSSU.

Le Palais des Sports de Libreville a servi de cadre  à la signature d’une convention liant Gabon Oil Company et le ministère des Sports. Il s’agira pour la société nationale des hydrocarbures d’assurer le financement du championnat national de football de première et deuxième division, mais également les Jeux de l’Office gabonais des sports scolaire et universitaire (OGSSU). 

«Partenaire pour une nouvelle vision du sport», comme l’indiquait son slogan sur une affiche lors de la cérémonie, l’entreprise que dirige  Patrichi Christian Tanasa, entend accompagner l’Etat à travers le sport, en mettant un accent particulier sur des notions telles que : l’abnégation, le courage, la volonté, l’esprit d’équipe…afin d’apporter une dynamique nouvelle. Une initiative saluée par le ministre d’Etat en charge des Sports, Alain Claude Bilie-By-Nzé, qui a d’ailleurs profité de l’occasion pour encourager d’autres entreprises gabonaises  à emboiter le pas. Car, cette convention marque en effet, le retour sinon, l’implication active des entreprises dans le financement et l’essor du sport au Gabon. 

Fini donc les arrêts intempestifs d’un championnat qui a longtemps souffert du fait d’un mode de financement en déphasage avec le contexte (économique) actuel. La Ligue nationale de football professionnel (Linafp) et l’Association nationale des footballeurs professionnels du Gabon (Anfpg) peuvent donc pousser un grand ouf de soulagement en ce sens que ce partenariat devra en effet permettre le déroulement d’un championnat sans interruption. Brice Mbika Ndjambou, président de la Linafp qui avait du mal à trouver des partenaires pour le financement de ce championnat, s’est dit satisfait de l’issue heureuse portée par le ministère des Sports et la GOC. 

En plus du redémarrage prochain du National Foot 1 et 2, ladite convention exhume les Jeux de l’Office gabonais des sports scolaire et universitaire (OGSSU). Une manière pour les deux entités de redonner vie à une compétition populaire lancée en 1977  qui a longtemps été un réservoir pour le sport d’élite. 

Si ce partenariat entre Gabon Oil Company et le ministère des Sports vient un tant soit peu apporter un souffle dans le financement du sport au Gabon, l’on peut toutefois regretter l’absence d’un acteur principal du football national, notamment la Fédération gabonaise de football (Fégafoot). 

Fusher Edzang

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires