Football/Éliminatoires dames Tokyo 2020

Ghana-Gabon (2-0): Raphaël Nzamba Nzamba: «Il faut être indulgent avec l'équipe»

05-09-2019

Le Directeur technique national (DTN), Raphaël Nzamba Nzamba, est revenu sur l'élimination des Panthères par le Ghana au terme de la double confrontation (0-3 aller, 2-0 retour), estimant avoir décelé un net progrès et des dispositions pouvant augurer des lendemains meilleurs, si toutes les conditions sont réunies.

Le verdict est tombé. L'aventure de la sélection nationale du Gabon, à destination de Tokyo pour les prochains Jeux olympiques de 2020, s’est arrêtée, mardi dernier à Accra au Ghana. Déjà dominatrices au match aller à Libreville (0-3), les joueuses ghanéennes ont mis fin au brin de suspense qui pouvait encore y régner dans les esprits de certains en venant à bout, une seconde fois, de leurs homologues gabonaises à domicile (2-0). Concluant de la plus belle des manières, leur entrée dans ces éliminatoires où elles font bien évidemment figure de favorites, au même titre que le Cameroun, le Nigeria ou l'Afrique du Sud.

Côté gabonais, l’heure est au bilan.  L'un des premiers à se prêter à cet exercice de remise en cause nous a été dressé par le tout nouveau Directeur technique national, Raphaël Nzamba Nzamba, présent dans la délégation, lequel a demandé au public d'être «indulgent vis à vis de cette équipe du Gabon au regarde de la manière avec laquelle celle-ci s'est préparée pour jouer l'une des cinq meilleures sélections nationales africaines». 

Il a par la suite constaté un net pour des joueuses gabonaises au sortir de cette double confrontation. «Vous conviendrez avec moi que lors du match aller, nos joueuses ont lâché physiquement au bout d'une mi-temps. La charge de travail, effectuée avant cette première rencontre, a finalement porté ses fruits lors du second match à Accra, raison pour laquelle aucune de ces joueuses n'a connu des problèmes physiques. Et on a bien vu que les ghanéennes ont dû puiser dans leurs derniers retranchements pour inscrire le second but après l'heure de jeu», a-t-il constaté. 

Une élimination du Gabon que Raphaël Nzamba Nzamba a mis sous le coup de  «l'impréparation, l'inexpérience de l'équipe et d'un problème de cohésion», pense-t-il.

Se voulant optimiste, le nouveau DTN du Gabon croit néanmoins au potentiel de cette équipe qu'il voit offrir des résultats probants au pays dans les deux ou trois prochaines années si et seulement si tout est fait et mis en place pour que ce groupe soit suivi tout en lui offrant l'opportunité de poursuivre son apprentissage en découvrant davantage les réalités du sport de haut niveau.

Fusher Edzang, envoyé Spécial à Accra (Ghana)
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires