Football 

Primes du National-Foot 2019-2020 : 136 millions de francs CFA à se partager 

13-02-2020

Les récompenses du National-Foot 1 et 2 reviennent cette année à la grande joie des clubs et des joueurs. Pour ce faire, le ministère des Sports a décidé de récompenser les champions grâce à une enveloppe globale estimée à 136 millions de francs CFA. Les champions de la D1 et D2 percevront respectivement 80 et 20 millions. Les 36 millions seront alloués aux récompenses individuelles.

Si le niveau de jeu proposé par certains clubs du National-Foot 1 et 2 laisse souvent à désirer au point de susciter un rejet auprès du public, le ministère des Sports, piloté par Franck Nguéma, a visiblement décidé de revaloriser financièrement le championnat national. C’est une sorte de révolution apportée par la tutelle cette année au niveau des récompenses collectives et individuelles pour cette saison. 

En effet, pour cette année 2019-2020, une somme de 136 millions de francs CFA a été allouée par le ministère des Sports uniquement pour les «prices money» en plus de l’appui financier qui est de 810 millions de francs. 

Cette année, le champion du National-Foot 1, empochera la bagatelle somme de 80 millions de francs CFA et son dauphin 20 millions. Les 10 clubs de D2 se disputeront les 20 millions mis en jeu pour le champion et 10 millions pour le vice-champion. Au titre des prix individuels, la Ligue nationale de football (Linaf) et le ministère des Sports ont décidé d’attribuer une somme de 3 millions de francs CFA au meilleur buteur de la D1 et 500 milles pour celui de la D2. Il faut souligner que lors des saisons précédentes, le meilleur buteur du National-Foot 1 percevait une modique somme de 300.000 francs CFA.

Ces distinctions individuelles revalorisées, prennent aussi en compte les meilleurs passeurs, gardiens de buts des deux championnats. Exemple, les meilleurs passeurs D1 1 million de francs CFA et D2 250 milles francs CFA. 

2018-2019: 7 millions pour le CMS

Champion du Gabon lors de la saison écoulée à titre honorifique, l’AO CMS touchera sa prime de victoire selon le budget annuel établi par la Ligue nationale de football (Linaf). En effet, selon un document financier signé du trésorier de la Linaf, Yannick Obame Ekouaghe, le club du président Alaba-Fall percevra 7 millions de francs CFA et Bouenguidi Sport 2 millions 500 milles francs CFA au titre de la saison 2018-2019.

Après trois ans passés au placard pour des raisons du nerf de la guerre, la Coupe du Gabon signe son retour. Là aussi, le ministre des Sports, dont l’objectif est de relancer le mouvement sportif gabonais, a mis la barre haute. Selon nos informations, le vainqueur de la Coupe du Gabon touchera 30 millions francs CFA et 10 millions pour le finaliste.

Kevin Djony, entraîneur de l’AS Mangasport, champion du Gabon en 2018, salue cette décision qui vient, selon lui, compenser à juste titre les efforts des clubs : «C’est une bonne initiative pour le football gabonais et pour les clubs en particulier. Il y a deux ans, nous remportions le championnat sans aucune récompense financière. Avec les 80 millions de francs CFA  de cagnotte, les clubs auront un retour sur investissement et pourront bien nous préparer pour la Ligue des champions et empocher les 500 millions de la phase des poules que la CAF reverse aux clubs», se réjouit le technicien gabonais.

Il faut dire que ce retour des cagnottes, notamment pour le champion du National-Foot 1, vient mettre un terme à deux années de traversée du désert durant lesquelles, les deux derniers champions du Gabon ont eu comme récompense que de simples trophées et les photos finish sans un kopeck. 

Comme autres récompenses individuelles, on note que le meilleur gardien et passeur de D1 toucheront chacun 1 million de francs CFA. En D2, les meilleur de ces postes empaucheront 250 milles chacun.

Pour les 10 clubs de D2, qui sont passés à la caisse vendredi dernier pour la première tranche de leur subvention, le ministère des Sports a aussi pensé à eux. En effet, cette année, une somme de 20 millions tombera dans le compte bancaire du champion. Une enveloppe qui sera ajoutée aux 23 millions de francs CFA alloués par l’Etat au titre de la subvention pour le compte du championnat. 

Cette décision prise par le ministre des Sports, Franck Nguéma, est perçue comme une source de motivation. «Honnêtement, je trouve que l’initiative est bonne, parce qu’il faut bien une motivation pour que les clubs donnent le meilleur d’eux. Maintenant, par rapport au montant, c’est le ministère qui décide et franchement, donner 20 millions à un club en fin de saison est un grand soulagement», a déclaré Alban Akue Mezui, secrétaire général d’Oyem AC club dont l’objectif est de retrouver très vite la D1. 

Kennedy Ondo Mba 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires