Coupe de la CAF : Bouenguidi Sports vs Salitas FC, entre inconnue, méfiance et prudence

13-02-2021

A 24 heures du match aller du tour de cadrage en coupe de Confédération africaine de football (Caf) qui va opposer ce dimanche 14 février 2021 à Libreville, le club gabonais Bouenguidi Sports à celui du Burkina-Faso, Salitas au stade Augustin Monedan de Sibang, les deux entraîneurs se sont prêtés aux questions des journalistes lors de la traditionnelle conférence d’avant-match. Morceaux choisis. 

Essuyant les plâtres de cet exercice bien connu lors des rencontres internationales, Ladji Coulybali, coach de Salitas, confiant avant le match, a dit n’avoir assez d’informations sur la formation gabonaise qui sort d’une élimination en Ligue des Championnat face au Tout Puissant Mazembé. Fort de cette expérience ou aventure en C1, l’entraîneur burkinabè estime que Bouenguidi Sports est le favori de cette manche aller. 

Un statut que ne partage pas son homologue gabonais, Brice Ondo. «Je dirais plutôt que c’est Salitas FC qui est favori. C’est une équipe beaucoup expérimentée qui a déjà joué la phase de poules de la Coupe de la Caf. Ça sera du 20% contre 80 pour Salitas», a déclaré le coach Ondo.

Jugé de match « capital », pour le technicien du pays des Hommes intègres, Salitas FC qui compte 14 journées (-3) de championnat dans les jambes avec quelques éléments qui reviennent du dernier Championnat d’Afrique des nations (Chan) remporté par le Maroc, le club de ‘’Ouaga’’ n’est pas venu en terre gabonaise en villégiature. «Nous sommes venus pour gagner, et si nous faisons un bon résultat demain, ce sera l’enfer pour Bouenguidi Sports au match-retour. Que notre adversaire se prépare», a lâché avec beaucoup de confiance l’ancien international des Etalons du Burkina-Faso. 

Connu comme une équipe très joueuse qui sait garder le cuir avec des joueurs de petites tailles qui se projettent vite vers l’avant, et des milieux de terrains qui ne traînent pas, Ladji Coulybali n’a laissé aucun indice quant au système de jeu avec lequel il pourra faire évoluer ses hommes demain à Sibang. «Comme vous l’avez si bien dit, notre équipe sait conserver le ballon. Vous savez que ce n’est pas ici que je vais vous donner la moindre information sur ce dont vous voulez savoir. Vous en saurez plus demain sur le terrain », a-t-il coupé court en jouant les prudents. 

Très handicapé par le championnat, Brice Ondo sait que ses hommes vont ‘’souffrir’’ demain face à cette équipe de Ouagadougou qui sait tourner le ballon et alterner jeu court et jeu long. «Je sais que ça ne sera pas facile demain. Mais nous nous sommes préparés pour cela», a-t-il dit. Et de poursuivre : «Nous allons jouer nos coups à fond et surtout éviter de prendre de but à la maison ce qui nous permettra de garder nos chances de qualification au match retour».

Sorti en Ligue des Champions par les Corbeaux de Lubumbashi, selon Brice Ondo, ses hommes ont appris des erreurs commises face à cette formation qui s’est imposée sur les deux rencontres. «Nous avons travaillé et essayé de gommer tous ces manquements. Maintenant, le ballon sera entre les pieds des joueurs à eux d’appliquer ce que nous avons travaillé aux entraînements et ne rien regretter après le match. Je sais que nous n’aurons pas beaucoup d’occasions de but, mais il va falloir concrétiser celles que nous aurons la chance d’avoir», a indiqué le technicien gabonais qui vient de mettre un coup de pression à son groupe. 

Kennedy ONDO MBA

 
 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires