Championnats d’Afrique de taekwondo : le Gabon y sera !

08-04-2021

 

L’annonce a été faite ce mercredi 7 avril 2021 par le ministre des Sports, lors de l’audience qu’il a accordée au nouveau bureau de la Fédération gabonaise de taekwondo (Fégatae) conduit par le président  Me Denis Mboumba Decostho. 

Venu pour prendre langue avec le ministre des Sports et lui présenter ses civilités, le président nouvellement élu à la tête de la Fédération gabonaise de taekwondo (Fégatae) est sorti satisfait de rencontre ‘’constructive’’.  En effet, à l’issue de l’audience accordée à Me Denis Mboumba et son bureau, le ministre des Sports, Franck Nguéma, qui a mis du sien pour la refonte de la Fégatae, a rassuré son hôte de ce que la sélection nationale de taekwondo (pas encore constituée) pourra compter sur l’accompagnement de l’Etat gabonais pour sa participation aux prochains Championnats d’Afrique qui auront lieu du 5 au 6 juin 2021 à Dakar au Sénégal. 

Sur l’aval du membre du gouvernement, la Fégatae mettra en place une sélection nationale pour bien préparer ce tournoi. Et pour être en phase avec la loi, le ministre des Sports a pris l’engament de solliciter une dérogation auprès de la Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda, afin que l’équipe nationale puisse se préparer sans inquiétude.

Alors que les athlètes gabonais évoluant sur le plan local sont en manque de compétitions internationales (exceptés Hermenn Doupassou et Amar Cissé), les doutes subsistent quant à la mise en place d’une équipe compétitive pouvant être à la hauteur à Dakar. A ce sujet, Me   Mboumba a tenté de rassurer Franck Nguéma et la presse : « Il existe déjà une ossature en équipe nationale et, nous allons très rapidement convoquer les athlètes pour effectuer des matches test, afin de les mettre en jambe  et en ressortir les meilleurs qui vont représenter le pays », a expliqué le président fédéral et ancien international gabonais. 

Franck Nguéma en a également profité pour présenter au président de la Fégatae les avantages du nouveau contrat de partenariat Ministère des Sports-Fédérations à Maître Mboumba. Ce dernier a jugé de la nécessite de cette réforme olympiade du ministère des Sports lancée en novembre 2020. Non sans promettre s'y conformer le plus rapidement possible : « Ce contrat est une innovation, car il faudrait que les fédérations se mettent au travail. Une fédération ne se limite pas qu’aux subventions. Ce partenariat est la bienvenue et nous allons nous allons remplir toutes conditions exigées par notre tutelle », a-t-il rassuré. 

Pour ces championnats d’Afrique, le Gabon alignera entre six et huit athlètes avec une parité hommes/femmes. Ce tournoi donnera également l’occasion à certaines athlètes comme Urgence Maria Mouega Mouega de décrocher son ticket pour les prochains Jeux olympiques de Tokyo, après un échec au tournoi qualificatif du Maroc l'an dernier.


Kennedy ONDO MBA

 

RECHERCHE DE L'ACTUALITÉ

Entrez un mot-clé pour rechercher les actualités passées

LA RADIO AGP

CONVERTISSEUR DE DEVISES

VOTE EN LIGNE

Aimez-vous ce nouveau site de l'AGP?

Résultat

MÉTÉO

LIBREVILLE MÉTÉO

RETROUVEZ L'AGP SUR FACEBOOK

Nos Parternaires